Forum non-officiel, ouvert le mardi 7 juin 2005
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [14ème journée] Beauvais - Louhans-Cuiseaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Alfredo71
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 4212
Age : 56
Localisation : 5 mn du stade Stefan Cel Mare
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: Re: [14ème journée] Beauvais - Louhans-Cuiseaux   Dim 25 Oct - 12:50

Si je consulte les PV de la commission fédérale de discipline depuis le début de la saison, je constate tout de même qu'en dehors de Stéphane Crucet, on été expulsés et ou suspendus des entraineurs ou dirigeants de Amiens, Créteil, Fréjus-Saint Raphael, Hyères, Moulins, Reims, Rouen, Troyes. Ce sont donc 9 clubs au total qui se sont vus sanctionner alors qu'on en est au tiers de la saison....

Bien évidemment je ne dis pas cela pour justifier les débordements venant de notre coté, mais il y a surement d'autres explications que le comportement de nos entraineurs aux problèmes que nous rencontrons avec l'arbitrage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FandeFoot
Honneur
avatar

Nombre de messages : 1483
Age : 61
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: [14ème journée] Beauvais - Louhans-Cuiseaux   Mar 27 Oct - 0:06

Philippe a écrit:
Extrait du Journal de Saône et Loire, édition du dimanche 25 octobre
http://www.lejsl.com/fr/sport-local/article/2121310,1457/Les-garcons-ont-ete-exemplaires.html

FOOTBALL. National (14e journée). Après le nul en Picardie (0-0).

« Les garçons ont été exemplaires »

Excellent nul des joueurs de Stéphane Crucet en Picardie malgré une hécatombe de joueurs absents.

Ce nul acquis avec les tripes au stade Pierre-Brisson autorise certaines espérances, sans céder à aucun moment à une petite once de triomphalisme, Stéphane Crucet reconnaît que ses garçons ont été dignes d'éloges vendredi soir à Beauvais.

Pourtant, les choses n'étaient pas simples avec Jérémy Maupeu touché aux adducteurs, Benjamin Genot victime d'une mauvaise entorse de la cheville, Mickaël Ravaux sérieusement blessé au tendon d'Achille, Bébé Kambou en attente de qualification, Jacques Fey et Mathieu Bochu, tous deux placés sous le coup d'une mesure suspensive. Voilà qui faisait sans doute un peu, beaucoup au sein d'un ensemble bressan qui, dans l'adversité a donc trouvé des raisons de croire en des jours meilleurs.

« Mentalement, mes joueurs ont été exceptionnels, et la mise en place d'un 4/3/3 tourné sur l'offensive, nous avons été tout près de pouvoir ramener les trois points » explique Stéphane Crucet.

Fautes non sifflées

Pour l'entraîneur louhannais, deux fautes non sifflées dans la zone fatidique sur Alphonse et Elouaari auraient mérité le point de penalty.

« Une fois de plus, nous avons été l'objet de certaines décisions pour le moins discutables avec notamment, deux penaltys refusés » déplore le coach Louhannais.

Là encore, faut-il se poser la question avec acuité. « Louhans-Cuiseaux n'a pas la cote d'amour, pourquoi ? ».

En creusant inexorablement, peut-être parviendra t'on à résoudre l'énigme, pas plus tard qu'au 15 novembre avec un deuxième examen de passage à la DNCG.

Pour l'heure, Louhans-Cuiseaux s'en ira samedi prochain défier Selongey au titre du 6e tour de la Coupe de France.

« Un adversaire coriace mais qui doit nous permettre d'assurer un mini-palliatif face aux déboires enregistrés en championnat » indique Stéphane Crucet.

Michel Sylvain (CLP)

Et bien moi je dis que c'est lorsqu'on est durement touché (par la DNCG, les suspensions, les blessures, les critiques de toutes parts.......etc ) qu'on voit un groupe se forger une sorte de carapace dans laquelle se renforcent le moral, l'envie et la force. Il ya une devise que j'aime bien et que bien des sportifs de tous niveaux devraient appliquer pour au moins eux-même, c'est celle de la Franche-Comté ( Que connait bien Stéphane Crucet et d'autres ): Comtois rend toi ! Nenni, ma foi !

Un peu d'histoire sur cette devise :

La ville de Dole, « capitale » du comté, a plusieurs fois été assiégée, notamment par les Français, alors que le comté de Bourgogne, la Franche-Comté d'alors, dépendait du royaume d'Espagne.

Le 25 mai 1479, Charles d'Amboise, à la tête des troupes de Louis XI, pille et incendie la ville, après avoir fait tomber les places fortes alentour. Les derniers résistants, retranchés dans la « cave d'enfer », font preuve d'un tel héroïsme que Charles d'Amboise leur laisse la vie sauve. De Dole, il ne reste alors que deux maisons.

Charles Quint relève les fortifications, ajoute des remparts et des fossés ; Louis XIII menace à nouveau la Franche-Comté : on perfectionne encore les défenses de la ville.

Richelieu déclare la guerre à l'Espagne ; le prince de Condé assiège Dole le 29 mai 1636. Il somme la garnison de se rendre : « Rien ne nous presse, répondit le commandant de la place Laverne ; après un an de siège, nous délibèrerons sur le parti à prendre ». Condé multiplie les attaques, adresse sommation sur sommation, sans succès. Il est même menacé d'arrêt de sa propre personne par les Dolois, lorsqu'il lève le siège fin août, avec l'arrivée des troupes impériales de Ferdinand II venues défendre la ville.


C'est au cours de l'un de ces deux épisodes, en 1479 ou en 1636, que les Français auraient lancé : « Comtois, rends-toi ! », auquel les assiégés répondirent : « Nenni, ma foi ! ».


24 mai 1439, 29 mai 1636, 21 mai 2010 (dernière journée de ce championnat 2009/2010 ).
L'histoire doit se répéter.

Je fais confiance à tous les joueurs et dirigeants pour relever la tête.
Etre fiers d'être Louhanais !!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FandeFoot
Honneur
avatar

Nombre de messages : 1483
Age : 61
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: [14ème journée] Beauvais - Louhans-Cuiseaux   Mar 27 Oct - 0:19

Alfredo71 a écrit:
Si je consulte les PV de la commission fédérale de discipline depuis le début de la saison, je constate tout de même qu'en dehors de Stéphane Crucet, on été expulsés et ou suspendus des entraineurs ou dirigeants de Amiens, Créteil, Fréjus-Saint Raphael, Hyères, Moulins, Reims, Rouen, Troyes. Ce sont donc 9 clubs au total qui se sont vus sanctionner alors qu'on en est au tiers de la saison....

Bien évidemment je ne dis pas cela pour justifier les débordements venant de notre coté, mais il y a surement d'autres explications que le comportement de nos entraineurs aux problèmes que nous rencontrons avec l'arbitrage.

Je suis tout à fait d'accord avec toi Alfrédo. Mais, si on ne peut pas cautionner l'attitude débordante de joueurs, de spectateurs, de dirigeants , je comprends quand même leur sentiment d'injustice et leur mécontentement de faits d'arbitrage contestables. Il est très difficile d'arbitrer, il faut le reconnaître, mais il faut savoir aussi prendre les bonnes décisions lorsqu'il le faut. On ne peut pas laisser impunie une faute grave ayant entraîner une grave blessure et un arrêt conséquent et à côté donner des cartons facilement pour des fautes bénignes sans risque pour l'intégrité des joueurs. De plus, je ne comprends pas le comportement des arbitres de touche qui ne veulent pas signaler les fautes flagrantes qu'ils ont vu du fait de déplaire à l'arbitre central.


Dernière édition par FandeFoot le Mer 28 Oct - 10:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franck.durand
Promotion de Ligue


Nombre de messages : 498
Age : 41
Localisation : chalon
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Re: [14ème journée] Beauvais - Louhans-Cuiseaux   Mer 28 Oct - 0:45

FandeFoot a écrit:
Alfredo71 a écrit:
Si je consulte les PV de la commission fédérale de discipline depuis le début de la saison, je constate tout de même qu'en dehors de Stéphane Crucet, on été expulsés et ou suspendus des entraineurs ou dirigeants de Amiens, Créteil, Fréjus-Saint Raphael, Hyères, Moulins, Reims, Rouen, Troyes. Ce sont donc 9 clubs au total qui se sont vus sanctionner alors qu'on en est au tiers de la saison....

Bien évidemment je ne dis pas cela pour justifier les débordements venant de notre coté, mais il y a surement d'autres explications que le comportement de nos entraineurs aux problèmes que nous rencontrons avec l'arbitrage.

Je suis tout à fait d'accord avec toi Alfrédo. Mais, si on ne peut pas quotionner l'attitude débordante de joueurs, de spectateurs, de dirigeants , je comprends quand même leur sentiment d'injustice et leur mécontentement de faits d'arbitrage contestables. Il est très difficile d'arbitrer, il faut le reconnaître, mais il faut savoir aussi prendre les bonnes décisions lorsqu'il le faut. On ne peut pas laisser impunie une faute grave ayant entraîner une grave blessure et un arrêt conséquent et à côté donner des cartons facilement pour des fautes bénignes sans risque pour l'intégrité des joueurs. De plus, je ne comprends pas le comportement des arbitres de touche qui ne veulent pas signaler les fautes flagrantes qu'ils ont vu du fait de déplaire à l'arbitre central.
Bien vu Alfredo......
Lorsque tu dis, Fandefoot, qu'on ne peut pas cautionner l'attitude de certains joueurs, spectateurs ou dirigeants je suis d'accord avec toi ...mais il faudrait ajouter, pour compléter la famille du football, les arbitres...
Je m'explique : Pas tous, mais beaucoup ont de la peine à se remettre en cause dans la manière d'arbitrer...Ils ne se mettent pas toujours et même rarement à la place d'un coach qui voit son travail de plusieurs semaines détruit par une mauvaise décision de leur part...Le joueur qui prend un coup volontaire par un adversaire dans le but de lui faire mal peut avoir une réaction vive il faut quelquefois être capable de le comprendre...L'humilité les étouffe rarement car en sortant du terrain ils estiment toujourd que leur arbitrage a été bon....et c'est ce comportement empli de suffisance qui agace les dirigeants et les joueurs...
J'ai serré la main à des centaines d'arbitres en tant que joueurs, puis en tant que dirigeants à la fin de matchs de foot je n'en n'ai jamais entendu un seul me dire " excusez moi...je n'est pas été très bon aujourd'hui..." alors que de nombreux dirigeants ou joueurs ont déclarés à la fin de matchs "on n'a pas été bons aujourd'hui..."
Tous les acteurs du football peuvent réussir ou rater un match mais tous ne sont pas capables ou disposés à le reconnaitre ...C'est là que le bas blesse...
J'ai tout de même un immense respect pour les arbitres...
Je n'ai jamais été exclu d'un terrain ni en tant que joueur ni en tant qu'entraineur ou dirigeant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FandeFoot
Honneur
avatar

Nombre de messages : 1483
Age : 61
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: [14ème journée] Beauvais - Louhans-Cuiseaux   Mer 28 Oct - 10:59

Et là aussi, je suis tout à fait d'accord avec toi Franck .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
akadou
4e division de District


Nombre de messages : 17
Age : 33
Localisation : Condal
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: [14ème journée] Beauvais - Louhans-Cuiseaux   Mer 28 Oct - 13:38

franck.durand a écrit:

Bien vu Alfredo......
Lorsque tu dis, Fandefoot, qu'on ne peut pas cautionner l'attitude de certains joueurs, spectateurs ou dirigeants je suis d'accord avec toi ...mais il faudrait ajouter, pour compléter la famille du football, les arbitres...
Je m'explique : Pas tous, mais beaucoup ont de la peine à se remettre en cause dans la manière d'arbitrer...Ils ne se mettent pas toujours et même rarement à la place d'un coach qui voit son travail de plusieurs semaines détruit par une mauvaise décision de leur part...Le joueur qui prend un coup volontaire par un adversaire dans le but de lui faire mal peut avoir une réaction vive il faut quelquefois être capable de le comprendre...L'humilité les étouffe rarement car en sortant du terrain ils estiment toujourd que leur arbitrage a été bon....et c'est ce comportement empli de suffisance qui agace les dirigeants et les joueurs...
J'ai serré la main à des centaines d'arbitres en tant que joueurs, puis en tant que dirigeants à la fin de matchs de foot je n'en n'ai jamais entendu un seul me dire " excusez moi...je n'est pas été très bon aujourd'hui..." alors que de nombreux dirigeants ou joueurs ont déclarés à la fin de matchs "on n'a pas été bons aujourd'hui..."
Tous les acteurs du football peuvent réussir ou rater un match mais tous ne sont pas capables ou disposés à le reconnaitre ...C'est là que le bas blesse...
J'ai tout de même un immense respect pour les arbitres...
Je n'ai jamais été exclu d'un terrain ni en tant que joueur ni en tant qu'entraineur ou dirigeant...

Franck.durand, j'avoue que tu as mis les formes pour ne brusquer personne dans ton message. C'est bien !
Mais je ne suis pas d'accord sur tout ! Tout d'abord, quand tu dis qu'ils ne se mettent pas à la place du coach, c'est faux. Ils essaient toujours de se dire : "Il est pas content, et c'est pas illogique !" Lorsqu'un joueur prend un coup, tu peux être sur qu'une fois sur 2 il insulte le joueur fautif car lui sera venu en disant : "jt'ai pas touché !". Or, est-ce que tu vois beaucoup de cartons rouges (même jaunes) sur ce genre d'action pour la victime ? NON, JAMAIS !
A la fin du match, tu n'entendras jamais un arbitre dire : "j'ai été bon !" Il peut le penser mais il ne le dira jamais devant des dirigeants. Et puis, tu crois pas que s'il dit : "Ah oui il me semble que j'ai sifflé trop vite sur le péno" ou "oui j'ai peut-être été sévère sur le rouge !". Ne crois-tu pas qu'il va s'en prendre plein la tête par les dirigeants ?
Dimanche, moi, je me suis excusé au moins 3 fois car j'ai sifflé alors qu'il y avait un avantage. Les joueurs l'ont bien pris. tant mieux mais ce n'est pas toujours le cas. Je suis d'accord que la communication est la base de tout mais de là à dire qu'on s'est trompé à la fin du match, ça va plus énervé les dirigeants qu'autre chose. La meilleure remise en question s'effectue sur le trajet du retour, pas avant !
Mais tu as bien précisé que certains le font, pas d'autres. Tu as entièrement raison. Que veux-tu, il y a des cons dans les entraineurs, dans les joueurs, dans les journalistes, dans les Présidents, alors pourquoi pas dans les arbitres ?

Au niveau National, ce sont des arbitres jeunes mais qui connaissent le foot. Ils le vivent et ont le niveau pour arbitrer à ce niveau. Les arbitres n'ont rien contre Louhans-Cuiseaux, croyez-le bien mais les joueurs et surtout l'entraineur rejettent la faute sur l'arbitrage pour déplorer leur début de saison catastrophique. Mais ne crois-tu pas que si l'arbitre est contesté tous les week-ends que ce n'est pas l'entraineur qui ment ?
Un entraineur qui critique l'arbitrage lorsque celui-ci a été mauvais est un bon entraineur. Pas tous les week-ends. Là c'est de la mauvaise foi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FandeFoot
Honneur
avatar

Nombre de messages : 1483
Age : 61
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: [14ème journée] Beauvais - Louhans-Cuiseaux   Mer 28 Oct - 13:57

Tu dis Akadou :
"A la fin du match, tu n'entendras jamais un arbitre dire : "j'ai été bon !" Il peut le penser mais il ne le dira jamais devant des dirigeants. Et puis, tu crois pas que s'il dit : "Ah oui il me semble que j'ai sifflé trop vite sur le péno" ou "oui j'ai peut-être été sévère sur le rouge !". Ne crois-tu pas qu'il va s'en prendre plein la tête par les dirigeants ?".

Je pense que "Faute avouée, à moitié pardonnée", pourrait permettre à certains de se faire apprécier par leur comportement honnête et leur premettrait de se remettre en cause et de progresser.
Je sais que ce n'est pas facile de prendre une décision très rapidement, mais autant réfléchir et pourquoi pas demander l'avis des collègues du corps arbitral qui se trouvent à officier le long de la touche.
Ah ! Je dois ajouter que je ne comprends vraiment pas où est "la gravité d'un geste" lorsqu'un joueur sort son maillot à la suite d'un but et qu'il est dans une joie immense et qu'au contraire un joueur qui blesse sérieusement un adversaire ne prend pas une sanction en relation avec l'arrêt du joueur blessé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
akadou
4e division de District


Nombre de messages : 17
Age : 33
Localisation : Condal
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: [14ème journée] Beauvais - Louhans-Cuiseaux   Mer 28 Oct - 15:13

FandeFoot a écrit:
Tu dis Akadou :
"A la fin du match, tu n'entendras jamais un arbitre dire : "j'ai été bon !" Il peut le penser mais il ne le dira jamais devant des dirigeants. Et puis, tu crois pas que s'il dit : "Ah oui il me semble que j'ai sifflé trop vite sur le péno" ou "oui j'ai peut-être été sévère sur le rouge !". Ne crois-tu pas qu'il va s'en prendre plein la tête par les dirigeants ?".

Je pense que "Faute avouée, à moitié pardonnée", pourrait permettre à certains de se faire apprécier par leur comportement honnête et leur premettrait de se remettre en cause et de progresser.
Je sais que ce n'est pas facile de prendre une décision très rapidement, mais autant réfléchir et pourquoi pas demander l'avis des collègues du corps arbitral qui se trouvent à officier le long de la touche.
Ah ! Je dois ajouter que je ne comprends vraiment pas où est "la gravité d'un geste" lorsqu'un joueur sort son maillot à la suite d'un but et qu'il est dans une joie immense et qu'au contraire un joueur qui blesse sérieusement un adversaire ne prend pas une sanction en relation avec l'arrêt du joueur blessé.

Fandefoot, ce n'est pas parce que l'arbitre n'admet pas ses erreurs à la fin du match qu'il ne se remet pas en question. Personnellement, je suis le premier à dire mes erreurs mais à la fin du match, je le fais rarement. Je dirai mêm que je ne parle pas du match. Pendant le match oui mais pas à la fin. c'est une polémique sans fin avec des dirigeants ou des joueurs qui sont en colère pour avoir perdu le match sur une décision litigieuse !
Pour ton 2nd point, ce n'est pas le corps arbitral qui établit le règlement. Nous sommes là simplement pour l'appliquer. Je suis tout à fait d'accord avec toi mais le règlement dit jaune, alors on s'exécute. Nous ne sommes pas là pour établir nos propres règles.
Par exemple, la nouvelle consigne concerne le port de strap de la même couleur que la chaussette. C'est chiant pour les joueurs. Nous ça nous apporte simplement sur les touches pour savoir à qui elle appartient (c'est plus facile pour juger) mais c'est tout. Autant dire que ça ne sert pas à grand chose. Et ben tant pis, on fait appliquer le règlement !!

Il n'y a rien de plus pénible que d'entendre dire un joueur : "mais l'arbitre ne m'a rien dit la semaine dernière pour ça !!"

Comprenez-nous un petit peu aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coco
Honneur


Nombre de messages : 1749
Age : 58
Localisation : près du bram avec le coeur
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: [14ème journée] Beauvais - Louhans-Cuiseaux   Mer 28 Oct - 15:38

C'est sûr que la passion entre joueurs et arbitres est la même; l'amour du ballon rond!

En ce qui concerne les arbitres fédéraux (au moins National et au-dessus), ils sont "supervisés" (désolé mais je ne sais pas si le terme est approprié) au moins une dizaine de fois dans la saison avec, en jeu, leur place dans la division où ils officient, voire la catégorie supérieure... ou inférieure.

Alors la faute d'arbitrage existe, c'est sûr. Après, l'accumulation des sanctions à sens unique peut exister et agacer!
Quant à l'aveu, à la fin d'un match, des erreurs "importantes" commises durant la rencontre par le juge de terrain, je pense comme Akadou que cela n'arrangera rien et sommes-nous prêts à les entendre (les mentalités des joueurs) sans s'en servir à mauvais escient? Je pose la question!

Il est vrai que coaches et joueurs se remettent en cause après une rencontre alors pourquoi pas l'arbitre. Mais a-t-on entendu, tous autant que nous sommes, un dirigeant aller voir l'arbitre à la fin d'un match et lui dire: "Merci pour notre victoire et merci de nous avoir avantagé!" Imaginez la suite de tels propos à chaud!

Rappelons-nous le slogan de la fédé :"On ne porte pas le même maillot mais on a la même passion"!

Et pour finir... Combien, parmi nous seraient prêts à prendre le sifflet, mais pas une fois en passant, tous les dimanches en n'étant jamais irréprochable!

ETERNEL débat!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coco
Honneur


Nombre de messages : 1749
Age : 58
Localisation : près du bram avec le coeur
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: [14ème journée] Beauvais - Louhans-Cuiseaux   Mer 28 Oct - 22:17

Bayonne mène 1 à 0 contre Beauvais! Espérons que le score n'en restera pas là sinon Louhans se retrouverait à 7 points du 1er relégable!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coco
Honneur


Nombre de messages : 1749
Age : 58
Localisation : près du bram avec le coeur
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: [14ème journée] Beauvais - Louhans-Cuiseaux   Mer 28 Oct - 23:24

Evolution du score et c'est maintenant Beauvais qui mène à Bayonne. Les 2 équipes jouent à 10 et Louhans revient à 6 points!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franck.durand
Promotion de Ligue


Nombre de messages : 498
Age : 41
Localisation : chalon
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Re: [14ème journée] Beauvais - Louhans-Cuiseaux   Jeu 29 Oct - 0:05

akadou a écrit:
franck.durand a écrit:

Bien vu Alfredo......
Lorsque tu dis, Fandefoot, qu'on ne peut pas cautionner l'attitude de certains joueurs, spectateurs ou dirigeants je suis d'accord avec toi ...mais il faudrait ajouter, pour compléter la famille du football, les arbitres...
Je m'explique : Pas tous, mais beaucoup ont de la peine à se remettre en cause dans la manière d'arbitrer...Ils ne se mettent pas toujours et même rarement à la place d'un coach qui voit son travail de plusieurs semaines détruit par une mauvaise décision de leur part...Le joueur qui prend un coup volontaire par un adversaire dans le but de lui faire mal peut avoir une réaction vive il faut quelquefois être capable de le comprendre...L'humilité les étouffe rarement car en sortant du terrain ils estiment toujourd que leur arbitrage a été bon....et c'est ce comportement empli de suffisance qui agace les dirigeants et les joueurs...
J'ai serré la main à des centaines d'arbitres en tant que joueurs, puis en tant que dirigeants à la fin de matchs de foot je n'en n'ai jamais entendu un seul me dire " excusez moi...je n'est pas été très bon aujourd'hui..." alors que de nombreux dirigeants ou joueurs ont déclarés à la fin de matchs "on n'a pas été bons aujourd'hui..."
Tous les acteurs du football peuvent réussir ou rater un match mais tous ne sont pas capables ou disposés à le reconnaitre ...C'est là que le bas blesse...
J'ai tout de même un immense respect pour les arbitres...
Je n'ai jamais été exclu d'un terrain ni en tant que joueur ni en tant qu'entraineur ou dirigeant...

Franck.durand, j'avoue que tu as mis les formes pour ne brusquer personne dans ton message. C'est bien !
Mais je ne suis pas d'accord sur tout ! Tout d'abord, quand tu dis qu'ils ne se mettent pas à la place du coach, c'est faux. Ils essaient toujours de se dire : "Il est pas content, et c'est pas illogique !" Lorsqu'un joueur prend un coup, tu peux être sur qu'une fois sur 2 il insulte le joueur fautif car lui sera venu en disant : "jt'ai pas touché !". Or, est-ce que tu vois beaucoup de cartons rouges (même jaunes) sur ce genre d'action pour la victime ? NON, JAMAIS !
A la fin du match, tu n'entendras jamais un arbitre dire : "j'ai été bon !" Il peut le penser mais il ne le dira jamais devant des dirigeants. Et puis, tu crois pas que s'il dit : "Ah oui il me semble que j'ai sifflé trop vite sur le péno" ou "oui j'ai peut-être été sévère sur le rouge !". Ne crois-tu pas qu'il va s'en prendre plein la tête par les dirigeants ?
Dimanche, moi, je me suis excusé au moins 3 fois car j'ai sifflé alors qu'il y avait un avantage. Les joueurs l'ont bien pris. tant mieux mais ce n'est pas toujours le cas. Je suis d'accord que la communication est la base de tout mais de là à dire qu'on s'est trompé à la fin du match, ça va plus énervé les dirigeants qu'autre chose. La meilleure remise en question s'effectue sur le trajet du retour, pas avant !
Mais tu as bien précisé que certains le font, pas d'autres. Tu as entièrement raison. Que veux-tu, il y a des cons dans les entraineurs, dans les joueurs, dans les journalistes, dans les Présidents, alors pourquoi pas dans les arbitres ?

Au niveau National, ce sont des arbitres jeunes mais qui connaissent le foot. Ils le vivent et ont le niveau pour arbitrer à ce niveau. Les arbitres n'ont rien contre Louhans-Cuiseaux, croyez-le bien mais les joueurs et surtout l'entraineur rejettent la faute sur l'arbitrage pour déplorer leur début de saison catastrophique. Mais ne crois-tu pas que si l'arbitre est contesté tous les week-ends que ce n'est pas l'entraineur qui ment ?
Un entraineur qui critique l'arbitrage lorsque celui-ci a été mauvais est un bon entraineur. Pas tous les week-ends. Là c'est de la mauvaise foi...
Je partage ton opinion sur beaucoup de points alors que je ressens très bien que tu es arbitre toi même...
En général l'arbitre, dans une altercation entre 2 joueurs met un jaune de chaque coté en notant sur la feuille de match "coups réciproques"....C'est là qu'il faudrait faire le distingo entre le premier agresseur et l'agressé, car c'est là que la sanction est ressentie comme injuste dans le cas que je t'ai décrit plus haut...
Reconnaitre la faute durant le match....peut être pas... car l'arbitre perd de son autorité...uniquement après le match....car quand l'arbitre reviendra arbitrer un match de la même équipe, l'acceuil ne sera pas le même de la part des joueurs et de l'entraineur, ces derniers ne lui mettront pas la pression par rapport au match précédent et peut être même ils seront indulgents avec lui...alors que s'il a été hautain avec eux, l'acceuil sera et restera chaud tout le match...et durant des années...Il faut toujours jouer les relations appaisantes sur le moyen et long terme de part et d'autre...
Si l'arbitre est contesté tous les dimanches, peut être que c'est l'entraineur qui ment, comme tu le dis, mais tu pourrais dire aussi que peut être que l'arbitre est vraiment mauvais...comme tu ne l'as pas dit (solidarité des arbitres...)... LOL...
Par contre, une chose est certaine car j'ai assisté à la scène et j'ai été obligé d'intervenir...les arbitres se font entre eux, et ce n'est pas normal, un breefing d'avant match, ou en réunion de commission d'arbitrage sur les équipes qu'ils ont ou qui vont arbitrer..ce n'est pas normal car ils influencent par avance l'esprit de l'arbitreage dans le match à venir...C'est pour celà que tout le monde a pu constater que certains joueurs ou entraineurs ont moins droit à l'erreur que d'autres (quelquesoit le niveau)
Quand un joueur a payé sa faute il ne faut pas déjà le juger coupable pour ses intervention à venir...
Effectivement, je n'ai jamais entendu un arbitre dire "j'ai été bon" mais jamais non plus "j'ai pris une décision malheureuse"...
Comme tu le dis tout est dans la relation et surtout dans la communication entre les différnts acteurs du football.Il est important pour moi qu'un arbitre parle avec les joueurs et les entraineurs en expliquant succintement ses prises de décision pour vite dissiper l'incompréhension qui a vite fait de se transformer en injustice...Pourtant le football, c'est comme la vie, ce n'est qu'injustices...il faut apprendre à s'y adapter...
Avec tout mon respect....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
akadou
4e division de District


Nombre de messages : 17
Age : 33
Localisation : Condal
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: [14ème journée] Beauvais - Louhans-Cuiseaux   Jeu 29 Oct - 0:46

franck.durand a écrit:

Je partage ton opinion sur beaucoup de points alors que je ressens très bien que tu es arbitre toi même...
En général l'arbitre, dans une altercation entre 2 joueurs met un jaune de chaque coté en notant sur la feuille de match "coups réciproques"....C'est là qu'il faudrait faire le distingo entre le premier agresseur et l'agressé, car c'est là que la sanction est ressentie comme injuste dans le cas que je t'ai décrit plus haut...

Oui je suis arbitre, je ne le cache pas mais je tairai mon nom car je suis amené à arbitrer les jaunes, même si je le fais toujours dans le respect des acteurs quoi qu'il arrive.
Je rejoins à moitié ton opinion. Oui il faut distinguer les deux protagonistes mais si l'agressé répond, il prendra une sanction. Il n'a pas à se faire justice, c'est à l'arbitre de le faire !
Ce dimanche, un joueur est mal retombé sur un duel aérien, il crie et je décide d'arrêter le jeu car j'ai bien vu qu'il avait fait le grand écart ! Là l'attaquant vient vers lui et lui dit "Arrête je t'ai pas touché" et là le joueur blessé dit par terre : "Putain mais va te faire foutre !". Moi juste à côté j'ai tout entendu. L'attaquant vient me voir et me dit que j'ai entendu et que je vais prendre la sanction adéquate. Je lui ai dis "Oui je vais la prendre. Il n'aura rien, il a dit ça par énervement. il ne le pense même pas". Juste après le joueur s'est relevé en disant "Je me suis fais mal tout seul en retombant, c'est pas toi qui m'a fait mal".
Voilà tu as l'exemple que les arbitres comprennent les comportements répréhensibles et ne sanctionnent pas tout !
Un petit détail : "coups réciproques" = comportement violent = ROUGE ! Si c'est jaune c'est juste "Comportement antisportif" Wink


franck.durand a écrit:

Reconnaitre la faute durant le match....peut être pas... car l'arbitre perd de son autorité...uniquement après le match....car quand l'arbitre reviendra arbitrer un match de la même équipe, l'acceuil ne sera pas le même de la part des joueurs et de l'entraineur, ces derniers ne lui mettront pas la pression par rapport au match précédent et peut être même ils seront indulgents avec lui...alors que s'il a été hautain avec eux, l'acceuil sera et restera chaud tout le match...et durant des années...Il faut toujours jouer les relations appaisantes sur le moyen et long terme de part et d'autre...

Là, ben désolé, mais je pense tout le contraire ! Je pense même que je suis mieux placé que toi pour ressentir ce genre de choses !! Tout d'abord, un arbitre qui s'excuse pendant le match ne perd en rien dans son autorité. Bien sur, s'il le fait 15 fois, c'est évident que si !
A la fin du match, si un dirigeant ou un entraineur vient parler du match c'est qu'il n'est pas content de l'arbitrage. Donc il ne faut pas lui donner raison sinon on en prend plein la tête !
Pendant le match, ça m'arrive de dire, par exemple sur les rentrées de touche, que je me suis peut-être trompé. Si tous les joueurs d'une équipe gueulent et que l'équipe adverse est surprise, ben il faut se douter qu'on s'est trompé. Pourtant on a décidé que la touche était pour la mauvaise équipe. Comment aller à l'envers ? On ne peut pas ! Un petit "Ben désolé je me suis peut-être trompé !". Les joueurs aiment et justement, on se les met dans la poche pendant 10 bonnes minutes Wink
Je suis d'accord que si l'arbitre est hautain, les dirigeants vont s'en souvenir mais si l'arbitre reste serein et explique pourquoi il a fait ça ou ça, ben ça passe bien et personne ne lui en voudra les prochains matchs.

franck.durand a écrit:

Si l'arbitre est contesté tous les dimanches, peut être que c'est l'entraineur qui ment, comme tu le dis, mais tu pourrais dire aussi que peut être que l'arbitre est vraiment mauvais...comme tu ne l'as pas dit (solidarité des arbitres...)... LOL...

Effectivement mais il faut différencier 2 choses :
- Si c'est le même entraineur qui critiquent tous les week-ends, c'est un guignol car ce n'est jamais le même arbitre. Je doute qu'ils soient tous nuls contre le mêm club !!!
- Si c'est chaque entraineur, tous les week-ends, qui critique un arbitre en particulier, oui effectivement il y a des chances que l'arbitre n'ait pas le niveau !! Wink

franck.durand a écrit:

Par contre, une chose est certaine car j'ai assisté à la scène et j'ai été obligé d'intervenir...les arbitres se font entre eux, et ce n'est pas normal, un breefing d'avant match, ou en réunion de commission d'arbitrage sur les équipes qu'ils ont ou qui vont arbitrer..ce n'est pas normal car ils influencent par avance l'esprit de l'arbitreage dans le match à venir...C'est pour celà que tout le monde a pu constater que certains joueurs ou entraineurs ont moins droit à l'erreur que d'autres (quelquesoit le niveau)
Quand un joueur a payé sa faute il ne faut pas déjà le juger coupable pour ses intervention à venir...
Effectivement, je n'ai jamais entendu un arbitre dire "j'ai été bon" mais jamais non plus "j'ai pris une décision malheureuse"...

Je ne peux pas le nier. Oui les arbitres se parlent et critiquent voir vantent les mérites d'un club ou d'un autre, d'un joueur ou d'un autre !
Mais ceci concerne la réputation... Si les joueurs ou les entraineurs ont la conscience tranquille, tout ira bien pour eux...
Mais personnellement, si un arbitre me dit : "L'arrière gauche de Sornay est chiant et fait plein de fautes" ben je prends note mais je ne m'en occupe pas pendant le match. C'est pas pour ça qu'il va prendre un carton ou pas !
A quelle réunion as-tu participé ? Parce qu'on s'est peut-être déjà croisé !

franck.durand a écrit:

Comme tu le dis tout est dans la relation et surtout dans la communication entre les différnts acteurs du football.Il est important pour moi qu'un arbitre parle avec les joueurs et les entraineurs en expliquant succintement ses prises de décision pour vite dissiper l'incompréhension qui a vite fait de se transformer en injustice...Pourtant le football, c'est comme la vie, ce n'est qu'injustices...il faut apprendre à s'y adapter...
Avec tout mon respect....

Oui effectivement, tout est dans la communication. Un jour un joueur m'a dit à la fin du match : "J'ai bien aimé votre arbitrage car vous expliquez vos décisions" --> Tout ça parce qu'il a fait un tir qu'un défenseur a détourné de la main dans sa surface de réparation. J'ai décidé de ne pas siffler et il a crié au scandale. Je lui ai expliqué que le défenseur avait ses mains devant et qu'il tournait la tête pour se protéger. Il a compris et ne m'a plus adressé la parole du match ou bien très gentiment !!
Il a une façon de parler aux arbitres. Si on vient en gueulant, crois-tu que l'arbitre sera amené à vouloir parler ? J'en doute. Moi le premier je vais lui mettre la honte devant tout le monde. Alors que s'il vient gentiment en demandant pourquoi j'ai sifflé, je vais lui expliquer avec plaisir.

Ce débat est sympa. J'espère que tu comprends mon point de vue car c'est un point de vue très "terrain" que je te donne. Aucune Loi du Jeu est venue interférer mes propos !

Bien à toi
(Désolé je n'ai pas relu... trop long) Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 33122
Age : 49
Localisation : Village plein de vignes
Date d'inscription : 07/06/2005

MessageSujet: Re: [14ème journée] Beauvais - Louhans-Cuiseaux   Jeu 29 Oct - 9:00

Désolé de vous interrompre dans votre très intéressante discussion mais le site de la FFF nous propose des clichés du match contre Beauvais :

http://www.fff.fr/mediatheque/autres/531049.shtml
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cslouhanscuiseaux71.site.voila.fr
Philippe
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 33122
Age : 49
Localisation : Village plein de vignes
Date d'inscription : 07/06/2005

MessageSujet: Re: [14ème journée] Beauvais - Louhans-Cuiseaux   Jeu 29 Oct - 9:04

Et il y a même un résumé vidéo sur le site de Beauvais :

http://www.asbo.fr/ cliquez sur asboTV
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cslouhanscuiseaux71.site.voila.fr
Philippe
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 33122
Age : 49
Localisation : Village plein de vignes
Date d'inscription : 07/06/2005

MessageSujet: Re: [14ème journée] Beauvais - Louhans-Cuiseaux   Jeu 29 Oct - 18:58

Les résultats des matchs en retard et le classement :

Bayonne -Beauvais : 1-2
Fréjus Saint-Raphael - Reims : 2-0

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cslouhanscuiseaux71.site.voila.fr
franck.durand
Promotion de Ligue


Nombre de messages : 498
Age : 41
Localisation : chalon
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Re: [14ème journée] Beauvais - Louhans-Cuiseaux   Jeu 29 Oct - 23:32

akadou a écrit:
franck.durand a écrit:

Je partage ton opinion sur beaucoup de points alors que je ressens très bien que tu es arbitre toi même...
En général l'arbitre, dans une altercation entre 2 joueurs met un jaune de chaque coté en notant sur la feuille de match "coups réciproques"....C'est là qu'il faudrait faire le distingo entre le premier agresseur et l'agressé, car c'est là que la sanction est ressentie comme injuste dans le cas que je t'ai décrit plus haut...

Oui je suis arbitre, je ne le cache pas mais je tairai mon nom car je suis amené à arbitrer les jaunes, même si je le fais toujours dans le respect des acteurs quoi qu'il arrive.
Je rejoins à moitié ton opinion. Oui il faut distinguer les deux protagonistes mais si l'agressé répond, il prendra une sanction. Il n'a pas à se faire justice, c'est à l'arbitre de le faire !
Ce dimanche, un joueur est mal retombé sur un duel aérien, il crie et je décide d'arrêter le jeu car j'ai bien vu qu'il avait fait le grand écart ! Là l'attaquant vient vers lui et lui dit "Arrête je t'ai pas touché" et là le joueur blessé dit par terre : "Putain mais va te faire foutre !". Moi juste à côté j'ai tout entendu. L'attaquant vient me voir et me dit que j'ai entendu et que je vais prendre la sanction adéquate. Je lui ai dis "Oui je vais la prendre. Il n'aura rien, il a dit ça par énervement. il ne le pense même pas". Juste après le joueur s'est relevé en disant "Je me suis fais mal tout seul en retombant, c'est pas toi qui m'a fait mal".
Voilà tu as l'exemple que les arbitres comprennent les comportements répréhensibles et ne sanctionnent pas tout !
Un petit détail : "coups réciproques" = comportement violent = ROUGE ! Si c'est jaune c'est juste "Comportement antisportif" Wink


franck.durand a écrit:

Reconnaitre la faute durant le match....peut être pas... car l'arbitre perd de son autorité...uniquement après le match....car quand l'arbitre reviendra arbitrer un match de la même équipe, l'acceuil ne sera pas le même de la part des joueurs et de l'entraineur, ces derniers ne lui mettront pas la pression par rapport au match précédent et peut être même ils seront indulgents avec lui...alors que s'il a été hautain avec eux, l'acceuil sera et restera chaud tout le match...et durant des années...Il faut toujours jouer les relations appaisantes sur le moyen et long terme de part et d'autre...

Là, ben désolé, mais je pense tout le contraire ! Je pense même que je suis mieux placé que toi pour ressentir ce genre de choses !! Tout d'abord, un arbitre qui s'excuse pendant le match ne perd en rien dans son autorité. Bien sur, s'il le fait 15 fois, c'est évident que si !
A la fin du match, si un dirigeant ou un entraineur vient parler du match c'est qu'il n'est pas content de l'arbitrage. Donc il ne faut pas lui donner raison sinon on en prend plein la tête !
Pendant le match, ça m'arrive de dire, par exemple sur les rentrées de touche, que je me suis peut-être trompé. Si tous les joueurs d'une équipe gueulent et que l'équipe adverse est surprise, ben il faut se douter qu'on s'est trompé. Pourtant on a décidé que la touche était pour la mauvaise équipe. Comment aller à l'envers ? On ne peut pas ! Un petit "Ben désolé je me suis peut-être trompé !". Les joueurs aiment et justement, on se les met dans la poche pendant 10 bonnes minutes Wink
Je suis d'accord que si l'arbitre est hautain, les dirigeants vont s'en souvenir mais si l'arbitre reste serein et explique pourquoi il a fait ça ou ça, ben ça passe bien et personne ne lui en voudra les prochains matchs.

franck.durand a écrit:

Si l'arbitre est contesté tous les dimanches, peut être que c'est l'entraineur qui ment, comme tu le dis, mais tu pourrais dire aussi que peut être que l'arbitre est vraiment mauvais...comme tu ne l'as pas dit (solidarité des arbitres...)... LOL...

Effectivement mais il faut différencier 2 choses :
- Si c'est le même entraineur qui critiquent tous les week-ends, c'est un guignol car ce n'est jamais le même arbitre. Je doute qu'ils soient tous nuls contre le mêm club !!!
- Si c'est chaque entraineur, tous les week-ends, qui critique un arbitre en particulier, oui effectivement il y a des chances que l'arbitre n'ait pas le niveau !! Wink

franck.durand a écrit:

Par contre, une chose est certaine car j'ai assisté à la scène et j'ai été obligé d'intervenir...les arbitres se font entre eux, et ce n'est pas normal, un breefing d'avant match, ou en réunion de commission d'arbitrage sur les équipes qu'ils ont ou qui vont arbitrer..ce n'est pas normal car ils influencent par avance l'esprit de l'arbitreage dans le match à venir...C'est pour celà que tout le monde a pu constater que certains joueurs ou entraineurs ont moins droit à l'erreur que d'autres (quelquesoit le niveau)
Quand un joueur a payé sa faute il ne faut pas déjà le juger coupable pour ses intervention à venir...
Effectivement, je n'ai jamais entendu un arbitre dire "j'ai été bon" mais jamais non plus "j'ai pris une décision malheureuse"...

Je ne peux pas le nier. Oui les arbitres se parlent et critiquent voir vantent les mérites d'un club ou d'un autre, d'un joueur ou d'un autre !
Mais ceci concerne la réputation... Si les joueurs ou les entraineurs ont la conscience tranquille, tout ira bien pour eux...
Mais personnellement, si un arbitre me dit : "L'arrière gauche de Sornay est chiant et fait plein de fautes" ben je prends note mais je ne m'en occupe pas pendant le match. C'est pas pour ça qu'il va prendre un carton ou pas !
A quelle réunion as-tu participé ? Parce qu'on s'est peut-être déjà croisé !

franck.durand a écrit:

Comme tu le dis tout est dans la relation et surtout dans la communication entre les différnts acteurs du football.Il est important pour moi qu'un arbitre parle avec les joueurs et les entraineurs en expliquant succintement ses prises de décision pour vite dissiper l'incompréhension qui a vite fait de se transformer en injustice...Pourtant le football, c'est comme la vie, ce n'est qu'injustices...il faut apprendre à s'y adapter...
Avec tout mon respect....

Oui effectivement, tout est dans la communication. Un jour un joueur m'a dit à la fin du match : "J'ai bien aimé votre arbitrage car vous expliquez vos décisions" --> Tout ça parce qu'il a fait un tir qu'un défenseur a détourné de la main dans sa surface de réparation. J'ai décidé de ne pas siffler et il a crié au scandale. Je lui ai expliqué que le défenseur avait ses mains devant et qu'il tournait la tête pour se protéger. Il a compris et ne m'a plus adressé la parole du match ou bien très gentiment !!
Il a une façon de parler aux arbitres. Si on vient en gueulant, crois-tu que l'arbitre sera amené à vouloir parler ? J'en doute. Moi le premier je vais lui mettre la honte devant tout le monde. Alors que s'il vient gentiment en demandant pourquoi j'ai sifflé, je vais lui expliquer avec plaisir.

Ce débat est sympa. J'espère que tu comprends mon point de vue car c'est un point de vue très "terrain" que je te donne. Aucune Loi du Jeu est venue interférer mes propos !

Bien à toi
(Désolé je n'ai pas relu... trop long) Wink
Oui ce débat est tres sympa...
Je pense qu'en fin de compte, comme tu le dis aussi, tout est dans la relation...L'arbitre doit comprendre à qui il a affaire et adapter son comportement...de même pour les joueurs et dirigeants. D'ou l'importance de choisir un bon capitaine qui est chargé de relayer le coach sur le terrain ainsi que ses coéquipiers auprès de l'arbitre...
Moi aussi je te donne mon avis qui est très "terrain" car j'ai longtemps joué, puis j'ai entrainé (j'ai un BE 1er degré), J'ai ensuite été président du club durant pas mal d'années et je suis maintenant à la Commossion de l'Ethique d'une Ligue de Foot, mais pas de Bourgogne , c'est pour cela que nous ne sommes jamais croisés...
Entre personnes sportives et passionnées nous nous comprenons bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [14ème journée] Beauvais - Louhans-Cuiseaux   

Revenir en haut Aller en bas
 
[14ème journée] Beauvais - Louhans-Cuiseaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum non-officiel de Louhans-Cuiseaux  :: L'équipe A-
Sauter vers: