Forum non-officiel, ouvert le mardi 7 juin 2005
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Santé et Sport

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 33132
Age : 49
Localisation : Village plein de vignes
Date d'inscription : 07/06/2005

MessageSujet: Santé et Sport   Mer 15 Mar - 7:29

Extrait du Journal de Saône et Loire, édition du mercredi 15 mars
http://c.lejsl.com/sport-local/2017/03/15/les-ligaments-croises-le-cauchemar-du-sportif


Football - Sport et Santé Les ligaments croisés, le cauchemar du sportif
Tous les sportifs ont peur d’elle. “Elle”, c’est la rupture des ligaments croisés. Une pathologie qui n’est pas sans conséquence, surtout si elle est mal prise en charge. Nous vous proposons de traiter ce sujet épineux en cinq points.


Le Louhannais Mohamed Hamdache (au sol) s’est rompu le ligament croisé antérieur, le ligament latéral interne et le ménisque externe, le 14 janvier dernier contre Mende. Photo Philippe MONPERRUS

Pourquoi effraie-t-elle ?

Tout simplement parce qu’elle est souvent synonyme de fin de saison. Et ce même si vous vous blessez en préparation ou en début de championnat. C’est une blessure particulièrement lourde comme le rappelle Maxime Baudel, ostéopathe auprès de nombreux clubs de Saône-et-Loire, comme l’Elan Chalon ou le FC Montceau, et de plusieurs tenniswomen de haut niveau. « Les délais de reprise sont effectivement longs. Généralement entre six et neuf mois. Et puis, les joueurs revenant de blessure ont une appréhension. Pourtant, la rechute n’est pas fréquente, assure notre spécialiste. En revanche, si la reprise est trop précoce, ça peut relâcher. Il faut suivre une bonne rééducation incluant l’isocinétisme (Ndlr : mode de contraction musculaire volontaire dont la particularité est de se dérouler à vitesse constante). C’est indispensable pour un sportif de haut niveau. »

Attention à ne pas tout confondre

“Se faire les croisés”. Voilà une expression erronée pour parler du diagnostic médical. En effet, sur les deux ligaments, le croisé antéro externe (LCAE) et le croisé postérieur (LCP), seul le premier nommé est généralement touché lors d’une entorse du genou. « C’est souvent celui-ci qui est opéré, confirme Maxime Baudel. Le ligament croisé postérieur peut se rompre mais c’est rarissime d’intervenir dessus. »

Lors d’une entorse du genou, vous pouvez également souffrir d’une rupture du ligament interne ou externe. Ces deux membranes sont situées sur les côtés de votre genou. Dans ce cas, votre reprise du sport se fera six ou huit semaines plus tard.

L’opération est-elle inéluctable ?

Chez une personne sédentaire, pas forcément. En revanche, chez un sportif de haut niveau, il est très fortement conseillé de passer sur le billard pour traiter une rupture d’un ligament croisé.

En quoi consistent les opérations ?

Deux modes opératoires sont aujourd’hui mis en avant. La méthode “Kenneth-Jones” qui consiste à reconstituer le ligament à partir d’un morceau de tendon rotulien. « Ça offre beaucoup de stabilité mais ça peut perturber la rotule » explique Maxime Baudel. Il existe également la chirurgie DIDT (droit interne, demi-tendineux). Des lambeaux musculaires, prélevés sur les ischio-jambiers, seront alors greffés à l’emplacement exact du ligament rompu.

Quelles conséquences ?

Après une telle blessure, le sportif se convainc de sa faculté à “revenir plus fort.” Plus facile à dire qu’à faire. Car un tel coup d’arrêt dans une carrière n’est jamais anodin. « Il faut déjà essayer de revenir au même niveau qu’avant. C’est un challenge. Mais pour y arriver, il ne faut rien négliger dans le processus de guérison » conclut Baudel.

Richard Montavon

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cslouhanscuiseaux71.site.voila.fr
 
Santé et Sport
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum non-officiel de Louhans-Cuiseaux  :: LOUHANS-CUISEAUX - le club :: Infos club-
Sauter vers: