Forum non-officiel, ouvert le mardi 7 juin 2005
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Sidy Mamadou Niang

Aller en bas 
AuteurMessage
Sym71
National
avatar

Nombre de messages : 5106
Age : 33
Localisation : Mâconnais
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Sidy Mamadou Niang   Mar 7 Aoû - 16:34

Football
Sidy Mamadou Niang, la puissance du port du Havre à l'OSQ
http://www.aisnenouvelle.fr/76478/article/2018-07-22/sidy-mamadou-niang-la-puissance-du-port-du-havre-losq

L’attaquant sénégalais, d’origine havraise, a connu le National avant d’atterrir à Louhans/Cuiseaux puis de rejoindre l’OSQ, qui compte sur sa pointe de vitesse.



Sidy Mamadou Niang (en vert pomme), actuellement hébergé par Mohamed Fall (en bleu ciel), se fixe des objectifs personnels élevés.

Sidy Mamadou Niang a suivi un parcours peu habituel avant de percer dans le ballon rond. Le nouvel avant-centre de l’Olympique de Saint-Quentin n’a choisi le football qu’à l’âge de 17 ans, après avoir pratiqué le handball au Havre. Le Sénégalais, licencié dans le club de son quartier à Caucriauville, a vite rattrapé son retard en participant aux séances de l’équipe de CFA du HAC pendant deux ans. Et les filets ont commencé à trembler.

Direction Dieppe (CFA2), puis le Lyonnais (Chassieu, Vaulx-en-Velin), après avoir soigné une pubalgie. Ses performances ont tapé dans l’œil de Lyon-Duchère, jusqu’en National en 2016-2017. Avec 3 buts en 18 matches, le puissant droitier d’1,84 m a pourtant vu son aventure prendre fin avec le club en vogue de la cité des Gones. «  Le coach voulait me garder mais on n’a pas trouvé d’accord avec le président.  »
« On me demande souvent si je suis le vrai Mamdou Niang »

Sidy Mamadou Niang rebondit alors l’année dernière à Louhans/Cuiseaux (N3), club dont les plus nostalgiques se souviennent de ses 17 saisons en Division 2 jusqu’au cœur des années 90. «  Je connaissais bien le coach, Bruce Abdoulaye, qui m’a appelé alors que j’avais d’autres touches en CFA2 (sic). » Sur place, l’homonyme de l’ancien buteur de Strasbourg et de l’OM – «  quand je voyage, on me demande souvent si je suis le vrai Mamadou Niang  » – marque 7 buts en une vingtaine de matches, après avoir raté le début de championnat suite à un coup en talon, et croise un certain Billy Modeste.

Le défenseur central, de retour à Saint-Quentin cette saison, joue le rôle d’intermédiaire entre son coéquipier et l’OSQ. «  Le club cherchait un attaquant. David Desbonnez (entraîneur adjoint, ndlr) m’a présenté le projet et son discours m’a plu. En plus, je voulais me rapprocher de mes parents au Havre  », raconte Sidy Mamadou Niang, qui arrive dans l’Aisne, contrat fédéral en poche et plein d’ambition.
Fan de Ronaldo

«  Mon objectif est de marquer une dizaine de buts et de faire une dizaine de passes décisives  », lance l’attaquant, dont la vitesse lui permet de jouer à tous les postes offensifs. «  Je suis plutôt un joueur de percussion, qui aime la profondeur.  » Un style de jeu qui lui rappelle son idole, le Brésilien Ronaldo. «  Il m’a fait vibrer quand j’étais jeune comme il a fait vibrer tout le monde.  » L’OSQ espère aujourd’hui vibrer grâce à Sidy Mamadou Niang.
Repères

Sidy Mamadou NIANG. 31 ans. 1,84 m. Né à Sinthiou Bamambé (Sénégal).

Clubs successifs : Le Havre Caucriauville (U18 puis seniors), Dieppe (CFA2), Chassieu (2010-2012), Vaulx-en-Velin (2012-2014, CFA2), Lyon-Duchère (2014-2017, CFA puis National), Louhans/Cuiseaux (2017-2018, N3), OSQ (depuis 2018).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sidy Mamadou Niang
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum non-officiel de Louhans-Cuiseaux  :: LOUHANS-CUISEAUX - l'histoire :: Ils ont fait partie de l'histoire du club :: lettre N-
Sauter vers: