Forum non-officiel, ouvert le mardi 7 juin 2005
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Quelques vérités bonnes à se rappeler sur Raymond domenech

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
akazerty
Promotion de District
avatar

Nombre de messages : 335
Age : 83
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Quelques vérités bonnes à se rappeler sur Raymond domenech   Mar 8 Juil - 22:47

Je n'ai trouvé aucun sujet parlant de la reconduction de Raymond domenech en equipe de france qui est quand même un fait majeur du football francais (la reconduction pas domenech lol)

J'ai trouvé un bon article de Nyhm qui nous rappel quelque faits de ce bon monsieur. J'ai trouvé cette article très bien écrit

Nyhm a écrit:

Le 3 Juillet 2008 ..... ou comment économiser 800 k euros en sacrifiant tout une nation spectatrice sur l’autel de la Raymondisation. Beaucoup d’entre vous seront bien plus à même d’établir si techniquement ou tactiquement le Raymond est un personnage compétent, le propos ici ne s’attache qu’à dépeindre le sélectionneur entre instabilité psychologique flagrante et mécréantisme de bas étage. Et pour cela il est bon de rappeler quelques faits marquants de la campagne 2006 au cours de laquelle le Raymond s’était déjà mis une partie de la nation à dos. Chance pour lui cependant, la finale de la coupe du monde avait sensiblement étouffé le malaise à l’époque, ce même malaise qui n’a fait que ressurgir en 2008. Enfin il est bon se se remémorer cette période, puisque la FFF, avec une mauvaise foi déconcertante, utilise la finale de la coupe du monde 2006 comme l’un des arguments majeurs du maintien du Raymond.

An 2000, le temps des changements

La France gagne la Coupe d’Europe des Nations 2000 après un suspense à couper le souffle et une victoire arrachée aux italiens sur un but en or de Trézeguet au cours des prolongations. Cette victoire cache cependant la fin d’un règne, celui des 3 capitaines. La force de l’équipe de France jusqu’à cette glorieuse victoire réside dans le fait qu’elle peut compter sur un triumvirat que la planète footbalisitique d’alors entière nous envie. Chaque ligne a son patron: Blanc en défense, Deschamps au milieu, Zidane en attaque. 3 joueurs et meneurs d’hommes d’exception: au coup de sifflet final, seul Zidane restera. Lemerre le sait, souhaite reculer l’échéance, et contenant sa joie se rue sur Deschamps au milieu de la foule en délire et lui demande de rester. Ce dernier refuse. A partir de ce moment précis, les sélectionneurs qui lui succèderont devront composer sans ce trio magique. Gardons maintenant cela en mémoire et faisons un saut de quelques années en avant.

Coupe du monde 2006 ou la fausse lettre de marque du Raymond

Tout le monde connaît l’histoire. Faisant fi du vécu et du talent de bon nombre de joueurs français, le Raymond s’imagine une équipe où ses anciens bleuets prennent le pouvoir et cassent la barraque. Suite à un nombre incalculable de matchs nuls (à tous les sens du terme) et une non qualification en vue, la France arrache finalement son billet pour l’Allemagne grâce aux retours entre autre (n’ayons pas peur des mots tant la différence fut flagrante) de Zidane, Thuram et Makélélé. C’est à partir de ce moment la que l’on va commencer à entrapercevoir le malaise qui régit la psychologie du Raymond. Son ego maladif souffre terriblement du retour de Zidane. Comme il a été dit plus haut, celui-ci est le symbole vivant de l’épopée 98 et de la confirmation 2000. C’est le dernier patron de cette époque. Cela se ressentira pendant toute la coupe du monde, à l’instar de l’impact de la présence de Maradona sur ses coéquipiers lors de la coupe du monde 86. Les similitudes sont frappantes. Zidane observant donc que l’équipe 2006 est certes de qualité mais moins en vue que celle de 98 demande au Raymond de bâtir une équipe autour de lui. Hérésie pour l’égo démesuré du sélectionneur: à compter du jour de cette demande, ce dernier battra le froid envers le génial n°10 allant jusqu’à l’exclure moralement de son gironds. A ce point du résumé, je pense que si le peuple français n’avait pas reconnu à l’époque en Zidane le moteur indispensable de l’équipe de France, le Raymond l’aurait aussi exclu physiquement du groupe, sans crainte d’une nouvelle prise de la Bastille. En somme, nous avons donc là un sélectionneur qui, au risque de faire sombrer une équipe nationale et une nation, préfère porter atteinte à son meneur de jeu pour s’engouffrer dans la moindre brèche pouvant se dessiner et lui offrant ainsi la lumière médiatique. Difficile de faire plus malsain. Quant aux remarques de la FFF, ce 3 juillet, indiquant que le Raymond n’était pas responsable de la défaîte de 2006 en finale, signifiant par là que Zidane et son coup de tête en étaient bien plus la cause, je pose à ses prétendus dirigeants bien pensants une question: qui, revenant de sa retraite internationale, réorganisant le collectif de l’équipe, supportant le poids du jeu lors de la compétition, devant s’accomoder de la distance de son entraineur, ne risque pas à un moment ou un autre de "péter les plombs"? Si je suis sur d’une chose sur cette finale perdue, c’est que Zidane avec un autre sélectionneur que le Raymond derrière lui, un homme qui le soutienne, aurait supporté les invectives de Materazzi sans passer à l’acte. L’équipe de France et Zidane ont accédé à la finale, le Raymond n’a fait que compter les points.

Coupe du monde 2006 et les droits de diffusion made in Raymond

Et là nous entrons de plein pied dans le côté obscur. Le journal l’Equipe avait sorti l’affaire à l’époque. Il apparaissait ainsi que le Raymond, en pleine coupe monde avait tenté de négocier financièrement ses apparitions sur le plateau de TF1. Imaginez vous deux minutes la situation: un sélectionneur national, plongé en pleine coupe du monde, délaissant ses entrainements pour aller discuter des "droits télévisés" de sa petite personne. Mais cela ne s’arrête pas là. Il englobait aussi dans sa "proposition commerciale" les apparitions de ses joueurs et ceci sans garanties contractuelles pour la chaîne. La dernière offre s’élevait a priori à 700 k euros avant que cela n’avorte. Difficile de faire plus sordide. Raymond sélectionneur jusqu’en 2010? ............

Coupe du monde 2006 et l’exclusivité made in Estelle

Il est surprenant de voir qu’une partie des personnes ayant voté la reconduction du Raymond dans ses fonctions ce 3 juillet étaient les mêmes qui souhaitaient le voir débarquer au lendemain du 15 mai 2006. A croire que l’hypocrisie et la mauvaise foi deviennent des lieux communs dans certains milieux. Enfin ne soyons pas trop naïfs, nous sommes plutôt dans le domaine de la confirmation. Car si l’on revient deux ans en arrière et que l’on se remémore les faits: Le 15 mai 2006, le Raymond, abandonnant à nouveau ses prérogatives de sélectionneur, rencontre des personnes de l’opérateur téléphonique SFR et leur réserve l’exclusivité de ses commentaires sur la liste des joueurs convoqués pour le mondial! Les autres opérateurs privés sont purement et simplement délestés. A nouveau sordide pour un sélectionneur non? Sans compter la cerise sur le gâteau: l’interviewer exclusif du Raymond pour le compte de SFR ne devait être ni plus ni moins ............ qu’Estelle Denis alors sur M6! Cela ne tient plus du sport mais de la cosa nostra si je m’en réfère aux mécanismes de la famiglia. La FFF était intervenue en grande pompe pour stopper cette mascarade, ce vol de légitimité envers le spectateur lambda. Raymond sélectionneur jusqu’en 2010? ............

Ce qu’il faut bien comprendre au travers du présent propos et de celui édité il y a quelques jours c’est que, sans même la moindre évocation de résultats sportifs, il apparaît clairement que le Raymond est un personnage hautement instable, moralement et psychologiquement, à qui il est improbable de donner de quelconques responsabilités. Et quand bien même nous serions champion du monde en 2010, mon avis ne changerait pas. Chaque jour qui passe pour nos petites entreprises respectives apporte son lot d’impôts et taxes diverses que nous devons honorer. Nous nous en acquittons en espérant, footeux que nous sommes, que le pouième de tout cela (abonnement canal, licence amateur, produits dérivés et asimilés, etc) qui ira conforter l’équipe de France dans sa préparation lui permettra de réaliser de beaux matchs ... par forcément gagnants mais agréables à suivre. Une sorte de respect mutuel. Avec le Raymond et ses frasques dérangeantes nous n’avons jamais rien eu de tout cela. Ni respect, ni honneur, simplement les délires au grand jour d’un Néron de bas étage des temps modernes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
akazerty
Promotion de District
avatar

Nombre de messages : 335
Age : 83
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Quelques vérités bonnes à se rappeler sur Raymond domenech   Mar 8 Juil - 23:08

Le 3 juillet dernier. Luiz fernandes recevait le président M.Escalette sur une radio pour un petit remontage de bretelles bien mérité. Certaines réponses du président de la fédération francaise ont été stupéfiantes. Voici un extrait de l'interview qui parlait de la reconduction de monsieur domenech.

Luis: "Mais il a fait son mea culpa quand même non? Il a reconnu des torts, laisser sur la touche certains, amener un garçon comme Vieira blessé lors de la coupe d’Italie sans faire d’examens..."

Escalette:"On n’est jamais entré dans... euh... Comme vous le disiez vous mêmes le conseil fédéral n’est pas composé d’experts du terrain, d’entraineurs de haut niveau, nous n’avons pas la prétention de pouvoir discuter ces choix là"

donc de l’aveu même de son président, le conseil fédéral chargé de nommer ou maintenir un sélectionneur n’a en aucun cas les compétences pour le faire.

2010, crucet entraineur de l'équipe de france???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thonio39
Promotion de Ligue
avatar

Nombre de messages : 702
Age : 33
Localisation : parissi
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Quelques vérités bonnes à se rappeler sur Raymond domenech   Mer 9 Juil - 12:50

normale que l'on ne parle pas de raymon, le journal de saone et loire n'en parle pas donc personne ne peut faire de copier collé par conséquent aucun message ^^

moi je suis bien content qu'il soit reconduit on va encore voir pendant 2 ans des matchs pourris c'est top.

trezeguet ???? devait etre selectionné
sagnol, thuram, vieira ???? devaient rester chez eu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NAPOLEON71
CFA
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 33
Localisation : Mâcon
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Quelques vérités bonnes à se rappeler sur Raymond domenech   Mer 9 Juil - 14:27

Moi j'ai commencé à la détester le jour où il a dit "Barthez sera gardien N°1".

Après une légère remontée dans mon estime quant à sa sélection pour l'euro (c'est vrai que je la trouvais bien cette sélection), je n'ai plus aucun crédit pour cet homme, qui dit qu'on joue bien à chaque match merdique que l'on fait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
akazerty
Promotion de District
avatar

Nombre de messages : 335
Age : 83
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Quelques vérités bonnes à se rappeler sur Raymond domenech   Mer 9 Juil - 14:36

NAPOLEON71 a écrit:
Après une légère remontée dans mon estime quant à sa sélection pour l'euro (c'est vrai que je la trouvais bien cette sélection)

Il manquait quand même trezeguet et mexes, mais ils convenaient pas à son style de jeu (ultra défensif), on voit le résultat.

Ce qui me fait le plus rire, c'est quand il a dit qu'il avait fait une erreur de communication et qu'il aurait dut dire qu'il préparait la coupe du monde 2010. On prépare vraiment une coupe du monde qu'il à lieu 2 ans après avec des futurs retraités? (makélélé, sagnol, thuram) et non avec des joueurs ayant du fort potentiel? (clichy,sagna,diaby,ben arfa). Qu'il dise qu'on se concentre sur la coupe du monde encore, ok mais on prépare vraiment l'équipe avec des jeunes comme les pays bas l'on fait et pas avec des vieux, donc il répond à une erreur de communication par une autre erreur.

Et pour finir, le premier truc qu'il dit après notre élimination est qu'il veut épouser estelle denis. Elle était sur le terrain? non, au lieu de penser à sa petite personne, il devrait plus penser à l'équipe.

Malheureusement on va devoir le supporter encore 2 ans
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NAPOLEON71
CFA
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 33
Localisation : Mâcon
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Quelques vérités bonnes à se rappeler sur Raymond domenech   Mer 9 Juil - 17:42

akazerty a écrit:
NAPOLEON71 a écrit:
Après une légère remontée dans mon estime quant à sa sélection pour l'euro (c'est vrai que je la trouvais bien cette sélection)

Il manquait quand même trezeguet et mexes, mais ils convenaient pas à son style de jeu (ultra défensif), on voit le résultat.
C'est vrai que l'absence de Méxès a été pour moi la plus grosse erreur. En ce qui concerne le cas Trézéguet, c'est vrai que sur le papier, il a indéniablement sa place mais il n'a jamais réussi à s'imposer dans le système. Dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coco
Honneur


Nombre de messages : 1749
Age : 58
Localisation : près du bram avec le coeur
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Quelques vérités bonnes à se rappeler sur Raymond domenech   Mer 9 Juil - 17:58

Vu sur l'équipe aujourd'hui, mercredi 9 juillet

09/07/2008 15:40
Foot - Bleus - Trezeguet prend sa retraite
On ne verra plus David Trezeguet en Bleu. Le buteur a annoncé mercredi sa retraite internationale. Le joueur l'a affirmé à des journalistes mercredi au cours d'un entraînement de pré-saison de la Juventus Turin : «Le mauvais Euro et la confirmation du sélectionneur m'ont poussé à prendre cette décision irréversible.»

Dans la Gazzetta dello Sport, David Trezeguet, écarté par le sélectionneur des Bleus pour l'Euro, précise sa pensée : «Je vois un football différent de celui qu'ils voient en France. L'Euro a été très négatif, mais ce qui m'a le plus ennuyé, c'est la confirmation de Domenech. Dans ces moments, les décisions qui sont prises sont plus politiques que footballistiques, et l'opinion publique, qui m'était favorable, n'a pas été respectée.»


Au moins, Napoléon, on n'aura plus à se poser la question de sa présence ou pas en équipe de France...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
akazerty
Promotion de District
avatar

Nombre de messages : 335
Age : 83
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Quelques vérités bonnes à se rappeler sur Raymond domenech   Mer 9 Juil - 19:41

ben Trezeguet n'es pas fait pour le système domenech mais cela ne signifie pas que c'est un mauvais attaquant, deuxième meilleurs buteur d'italie c'est pas n'importe qui qui peut le faire.

et quand une partie des supporters et journalistes réclamaient sa venue, domenech faisait expret de le mettre à un poste non adéquat à son style de jeu. Trezeguet est un renard des surfaces, pas un sprinteur, domenech l'a bien compris et c'est exactement ce qu'il n'aime pas chez lui. Il préfère un cissé qui court comme un cheval, mais arrivé devant le but n'a même plus assez de force pour faire une balle ailleurs qu'a ras de terre au centre du but.

Faut dire dans son système super défensif, pour marquer on a pas le choix, les attaquants sont obligés d'aller chercher les ballons minimum au milieu de terrain, les attaquants on intérêt de courir et être technique.

Maintenant je comprend que trezeguet prenne sa retraite sachant que domenech est la pour encore deux ans. C'est inutile d'espérer dans le vent. On aura toujours notre bon vieux cissé pour faire des passes aux gardiens adverse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NAPOLEON71
CFA
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 33
Localisation : Mâcon
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Quelques vérités bonnes à se rappeler sur Raymond domenech   Mer 9 Juil - 20:26

akazerty a écrit:
ben Trezeguet n'es pas fait pour le système domenech mais cela ne signifie pas que c'est un mauvais attaquant, deuxième meilleurs buteur d'italie c'est pas n'importe qui qui peut le faire.

et quand une partie des supporters et journalistes réclamaient sa venue, domenech faisait expret de le mettre à un poste non adéquat à son style de jeu. Trezeguet est un renard des surfaces, pas un sprinteur, domenech l'a bien compris et c'est exactement ce qu'il n'aime pas chez lui. Il préfère un cissé qui court comme un cheval, mais arrivé devant le but n'a même plus assez de force pour faire une balle ailleurs qu'a ras de terre au centre du but.

Faut dire dans son système super défensif, pour marquer on a pas le choix, les attaquants sont obligés d'aller chercher les ballons minimum au milieu de terrain, les attaquants on intérêt de courir et être technique.

Maintenant je comprend que trezeguet prenne sa retraite sachant que domenech est la pour encore deux ans. C'est inutile d'espérer dans le vent. On aura toujours notre bon vieux cissé pour faire des passes aux gardiens adverse.
Je rejoins totalement ton avis (et note-le bien parce que c'est pas souvent ! Laughing) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
akazerty
Promotion de District
avatar

Nombre de messages : 335
Age : 83
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Quelques vérités bonnes à se rappeler sur Raymond domenech   Mer 9 Juil - 20:49

oui j'ai remarqué et c'est réciproque Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FLo71
4e division de District


Nombre de messages : 13
Age : 108
Localisation : Macon
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Quelques vérités bonnes à se rappeler sur Raymond domenech   Jeu 31 Juil - 18:07

bravo parce que ce genre de post ou discussion se fait rare dans la consensualité ambiante du football francais.
allons plus loin : on peut se demander si Domenech touche pas une commission sur les transferts des joueurs de l'OL...
en effet en sélectionnant des joueurs lyonnais qui ne sont pas les meilleurs, au détriment d'autres joueurs (délit de salle gueule ou de sms à Estelle [ Mexes, Guily...]) , il fait grimper leur cote...
Govou, Schillaci, Boumsong (je m'etrangle), Clerc, Coupet...
ca marche aussi pour d'ancien lyonnais (?)comme Malouda, Abidal...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NAPOLEON71
CFA
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 33
Localisation : Mâcon
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Quelques vérités bonnes à se rappeler sur Raymond domenech   Ven 1 Aoû - 13:48

En même temps, cela fait 7 ans que Lyon est champion de France donc pour ma part, ce n'est pas ce qui me choque le plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seb39
Promotion de Ligue
avatar

Nombre de messages : 568
Age : 30
Localisation : Besancon
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Quelques vérités bonnes à se rappeler sur Raymond domenech   Ven 1 Aoû - 14:31

en effet, cela fait 7 ans qu'ils sont champion et qu'ils recrutent les meilleurs francais du championnat de ligue 1, normal après de retrouver des lyonnais ou ancien lyonnais en equipe de france. Après le fait qu'il sélectionne des joueurs qui ne devraient peut être pas y être, je pense que cela vient plutôt de la mentalité de raymond qu'à un soit disant accord entre lyon et domenech, même si celui ci est toujours assez proche du club...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FLo71
4e division de District


Nombre de messages : 13
Age : 108
Localisation : Macon
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Quelques vérités bonnes à se rappeler sur Raymond domenech   Sam 2 Aoû - 13:22

Piquionne bientot chez les bleus

Domenech est le seul à trouver Boumsong meilleur que Mexes, tant mieux pour lui et pour la Roma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bibi71
CFA2
avatar

Nombre de messages : 1921
Age : 32
Localisation : 71
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Quelques vérités bonnes à se rappeler sur Raymond domenech   Sam 2 Aoû - 14:14

FLo71 a écrit:
Piquionne bientot chez les bleus

Domenech est le seul à trouver Boumsong meilleur que Mexes, tant mieux pour lui et pour la Roma.

Mexès est le meilleur défenseur du monde !!
Il est adulé en Italie et est pisté par le Real Madrid depuis 2 ans. Que ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sym71
National
avatar

Nombre de messages : 4917
Age : 32
Localisation : Mâconnais
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: Quelques vérités bonnes à se rappeler sur Raymond domenech   Sam 2 Aoû - 15:45

bibi71 a écrit:
FLo71 a écrit:
Piquionne bientot chez les bleus

Domenech est le seul à trouver Boumsong meilleur que Mexes, tant mieux pour lui et pour la Roma.

Mexès est le meilleur défenseur du monde !!

Juste devant Fross'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djib
Promotion de District
avatar

Nombre de messages : 261
Age : 34
Localisation : Mâconnais
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Quelques vérités bonnes à se rappeler sur Raymond domenech   Lun 4 Aoû - 14:44

Et devant un autre grand qu'on nous annonce depuis 2 ans qui viendrai d'un club nommé Bellizona..... Razz Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bibi71
CFA2
avatar

Nombre de messages : 1921
Age : 32
Localisation : 71
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Quelques vérités bonnes à se rappeler sur Raymond domenech   Lun 4 Aoû - 15:03

Ouai ben c'est pas avec lui qu'on va rester en National.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 33131
Age : 49
Localisation : Village plein de vignes
Date d'inscription : 07/06/2005

MessageSujet: Re: Quelques vérités bonnes à se rappeler sur Raymond domenech   Sam 6 Sep - 23:48

Défaite de la FRANCE 3-1 en Autriche !

DOMENECH DEMISSION !!!

ESCALETTES DEMISSION !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cslouhanscuiseaux71.site.voila.fr En ligne
AllezLouhans
Promotion de District


Nombre de messages : 323
Age : 47
Localisation : Chateaurenaud
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: Quelques vérités bonnes à se rappeler sur Raymond domenech   Dim 7 Sep - 20:01

Philippe a écrit:
Défaite de la FRANCE 3-1 en Autriche !

DOMENECH DEMISSION !!!

ESCALETTES DEMISSION !!!

100 % d'accord avec toi !
Comment expliquer que des joueurs sont très bons avec leur club et nul en équipe de France, la seule explication que j'ai : le sélectionneur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seb39
Promotion de Ligue
avatar

Nombre de messages : 568
Age : 30
Localisation : Besancon
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Quelques vérités bonnes à se rappeler sur Raymond domenech   Sam 13 Sep - 15:16

quand on voit qu'en club, mexès joue en défenseur central côté droit et gallas côté gauche et quand équipe de france, domenech met mexès à gauche et gallas a droite, il n'y a t'il pas quelque chose qui cloche??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bibi71
CFA2
avatar

Nombre de messages : 1921
Age : 32
Localisation : 71
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Quelques vérités bonnes à se rappeler sur Raymond domenech   Sam 13 Sep - 16:55

Gallas veut jouer à droite, c'est lui qui a choisi et Mexès n'a rien eu à dire, c'est normal au vue de l'ancienneté mais c'est louche. Si on ne veut pas de Mexès, il ne fallait pas le metre. Désormais Mexès pourra rejouer avec la Roma et se balader comme tous les week-end...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seb39
Promotion de Ligue
avatar

Nombre de messages : 568
Age : 30
Localisation : Besancon
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Quelques vérités bonnes à se rappeler sur Raymond domenech   Sam 13 Sep - 17:35

Meme si Gallas est plus ancien, c'est le coach qui décide. Si on ne place pas un joueur à son poste de prédilection, il ne faut pas le critiquer par la suite. Mexes est un bon défenseur. Gallas n'es pas non plus parfait en équipe de france.

Domenech à déjà eu du mal à intégrer Mexès en équipe de france, sachant qu'il es considéré en italie comme un des meilleurs défenseur centraux du championnat. Quand on compare à un mandanda qui, bien que talentueux, n'a qu'une petite saison d'experience en ligue 1 et n'a pas ébloui en équipe de france (beaucoups de buts encaissé, beaucoups d'hésitation sur ces sorties), et pourtant à l'air d'avoir une place indiscutable dans l'équipe, on remarque que raymond à vraiment ses têtes.

Cela me rappel quand domenech à voulu laisser sa chance à trezeguet... en le placant à un poste à la thierry henry, qui a eu pour effet d'avoir un trezeguet critiqué. Il était en effet plus simple par la suite pour notre cher raymond de le retirer de l'équipe de france en nous faisant croire que son choix à toujours été le bon.

En espérant que cela ne sera pas le cas pour mexès et qu'il ne complètera pas la longue liste des joueurs talentueux mais mal aimé par domenech et donc non accepté en EdF.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seb39
Promotion de Ligue
avatar

Nombre de messages : 568
Age : 30
Localisation : Besancon
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Quelques vérités bonnes à se rappeler sur Raymond domenech   Sam 13 Sep - 18:59

Voici quelques statistiques intéressantes tirées des cahiers du football:

Après la vaste remise à zéro des compteurs statistiques à l’Euro, on pensait que la période des soldes s’était achevée à Göteborg. Il n’en n’est rien. La défaite de Vienne est la première contre l’Autriche depuis le 7 octobre 1970 (De Gaulle était toujours vivant). Détail amusant mais qui a sans doute échappé à Christian Jeanpierre quand il a parlé de période sombre pour le football français en évoquant ce précédent, Jean-Michel Larqué avait joué ce match en entrant à la soixante dix-huitième minute à la place d’Yves Herbet.

Un coup du chapeau inédit
Si on met de côté les rencontres amicales, la défaite à Vienne est la troisième consécutive en compétition après les deux revers à l’Euro. Depuis quand les Bleus n’avaient-ils pas réussi un tel coup du chapeau? Même en remontant au paléolithique, c’est-à-dire en 1904, ce n’est jamais arrivé. Deux défaites consécutives en compétition, c’est relativement banal (avant l’Euro, les dernières remontaient quand même à 1993), une série de matches de compétition sans victoire aussi. La plus longue date de 1972-1975 avec trois nuls et trois défaites. Viennent ensuite trois nuls et deux défaites en 1988-89 et en 1993-1994. Et bien sûr la série en cours, puisqu’aux trois défaites consécutives (Pays-Bas, Italie, Autriche) il faut ajouter deux matches nuls (Roumanie et Ukraine)…

Quatre et deux, six et deux, huit et trois qui font onze
Naguère (c’est-à-dire il y a encore trois mois) réputée pour le blindage de sa défense, l’équipe de France s’est lancée dans une vaste opération portes ouvertes qui attire de nombreux clients venus de toute l’Europe. Onze buts encaissés en quatre matches, la performance est, sinon inédite, du moins suffisamment rare pour être signalée.
En regardant les séries de matches avec au moins un but encaissé, et sans remonter à la préhistoire, on peut ainsi rappeler les 13 buts pris en 9 matches en 1992 (1,44 de moyenne), les 12 buts en 5 matches en 1982 (2,4), les 16 buts en 7 matches en 1980-81 (2,28 ) et un très joli 30 buts en 12 matches en 1967-69 (2,5). Avec une moyenne de 2,75 buts encaissés sur les quatre derniers matches, la série en cours soutient parfaitement la comparaison.

Une chance sur quatre
domenech_archives.jpgAvec une défaite et une victoire pour leurs deux premiers matches de poule qualificative, les Bleus ont pris un mauvais départ, du moins au regar de leur histoire. Les quatre précédents aboutissent à une conclusion qui n’est guère optimiste: trois éliminations, une qualification.
La première fois, c’est en 1966. Après la Coupe du monde anglaise, les Bleus préparent l’Euro 68 et débutent par une victoire contre la Pologne (2-1) et une défaite en Belgique (1-2). Au final, ils se qualifient pour les quarts de finale en battant deux fois le Luxembourg. Ce sera la seule fois qu’une défaite dans les deux premiers matches n’aura pas de conséquence.
Deux ans plus tard, la Norvège vient gagner à Strasbourg (1-0) le premier match qualificatif pour la coupe du monde au Mexique. La victoire des Bleus un an plus tard (!) à Oslo (3-1) ne suffira pas.
En octobre 1972, les coéquipiers de Bereta commencent bien en qualifications pour l’Allemagne, avec une victoire 1-0 contre l’URSS. Mais la défaite à Dublin contre l’Eire (1-2, but de Jean-Michel Larqué) ne sera jamais rattrapée.
En septembre 1992, avec le nouveau sélectionneur Gérard Houllier, les Bleus s’inclinent d’entrée à Sofia contre la Bulgarie (0-2). La victoire suivante contre… l’Autriche (2-0) semble redonner toutes ses chances à la France, mais elles s’évaporeront un an plus tard dans les circonstances que l’on connaît.

Le filet de Mandanda est-il trop bien garni?
Steve Mandanda a encaissé contre la Serbie son sixième but en quatre sélections, dont trois comme titulaire. Combien de temps a-t-il fallu à ses principaux prédécesseurs pour encaisser leur sixième but ? Et où en étaient-ils à leur quatrième sélection ?
  • Joël Bats commence plutôt mal avec quatre buts pour ses deux premiers matches en tant que titulaire en 1983 (Danemark 1-3, Espagne 1-1). Puis il reste invaincu pendant sept rencontres, jusqu'à sa dixième sélection, au cours de laquelle il encaisse ses cinquième et sixième buts (Yougoslavie 1984, 3-2).
  • Bruno Martini, après avoir débuté lors des cinq dernières minutes contre l’Allemagne en 1987, encaisse quatre buts pour ses quatre premières titularisations en 1987-88 et son sixième but à son neuvième match contre la Hongrie en mars 1990 (3-1).
  • Bernard Lama encaisse deux buts au cours de ses quatre premiers matchs en tant que titulaire en 1993 (il ne joue que la deuxième mi- temps pour sa quatrième sélection contre la Russie), puis trois pour sa septième sélection contre Israël en 1993 (2-3). Ses sixième et septième but sont gracieusement offerts par Emil Kostadinov pour sa huitième sélection contre la Bulgarie en 1993 (1-2).
  • Fabien Barthez s’incline deux fois pour ses quatre premiers matches entre 1994 et 1996. Son sixième but arrive (accompagné du septième et du huitième) à son onzième match contre la Norvège en 1998 (3-3).
  • Grégory Coupet prend trois buts lors de ses quatre premiers matches entre 2001 et 2003. Il concède son sixième but à son onzième match contre la Suède en 2005 (1-1).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelques vérités bonnes à se rappeler sur Raymond domenech   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelques vérités bonnes à se rappeler sur Raymond domenech
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum non-officiel de Louhans-Cuiseaux  :: Foot et détente :: Débats sur le foot-
Sauter vers: