Forum non-officiel, ouvert le mardi 7 juin 2005
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Salaires des joueurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 32675
Age : 49
Localisation : Village plein de vignes
Date d'inscription : 07/06/2005

MessageSujet: Salaires des joueurs   Sam 17 Aoû - 7:52

Extrait du Journal de Saône et Loire, édition du samedi 17 août
http://www.lejsl.com/saone-et-loire/2013/08/17/la-saone-et-loire-ce-n-est-pas-vraiment-le-qatar

salaires. - Combien gagnent les footballeurs du département dans les clubs respectifs de Montceau (CFA), Gueugnon (CFA2) et Louhans-Cuiseaux (CFA2) ? La Saône-et-Loire, ce n’est pas vraiment le

À Montceau, le joueur le mieux payé touche officiellement 1500 euros. Du côté de Louhans, aucune information n’a filtré. Quant à Gueugnon, l’ex-pro Denis Stinat a signé un contrat fédéral de 21 heures au salaire mensuel légèrement supérieur au SMIC.

Montceau, Gueugnon et Louhans-Cuiseaux vivent aujourd’hui d’expédients. Plus question de folies sur le marché des transferts. Quant aux salaires. Chut, il ne faut rien dire. Ou presque.

La Saône-et-Loire est-elle le parent pauvre du foot français ? Sans doute. Il paraît en effet loin le temps où Gueugnon, Montceau et Louhans-Cuiseaux s’activaient sur le marché des transferts et proposaient des salaires convenables à leurs joueurs – lire ci-contre -. Aujourd’hui, cette époque est révolue. Pour régler un mois de salaire à la star suédoise du Paris-Saint-Germain, Zlatan Ibrahimovic, les trois clubs devraient assembler leur budget annuel ! Soit près d’un million et demi d’euros. Vous l’aurez compris donc, la Saône-et-Loire ce n’est pas vraiment le Qatar.

Pire encore. Car si dans le monde pro, les chiffres font rarement peur et se dévoilent souvent au grand jour, en revanche, chez les autres, les amateurs, c’est l’omertà – loi du silence - quasi totale. Les infos filtrent difficilement mais en fouillant, on parvient toutefois à faire son marché.
800 euros par mois !

Du côté du stade des Alouettes à Montceau, Claude Menotti, l’actuel président, a annoncé clairement la couleur à son arrivée à la tête du club de CFA – quatrième division nationale -. « Avec un budget de 650 000 euros, une masse salariale de 220 000, on ne peut payer un joueur 2 000 euros par mois ! » Bilan de l’opération : 1 500 euros officiels pour la star du club, quant aux autres, ils perçoivent environ 800 euros par mois avec toutefois des propositions d’aides au logement ou professionnelles en contrepartie. Ceux qui parviennent à en bénéficier sont en formation chez les sponsors du club ou à la municipalité.

À quelque 30 km des Alouettes, au stade Jean-Laville de Gueugnon, le FCG a retrouvé des couleurs. Finie l’embellie de la Ligue 2, et même de la Ligue 1 en 96-97, l’équipe locale, après une période de pénitence en championnat d’Honneur de Bourgogne, accède au CFA2 - cinquième division nationale -. Avec ce que cela comporte comme changements évidemment sur le plan financier. Ainsi, cinq contrats aidés (CAE) au SMIC, 5 contrats apprentis, de 700 euros pour les CAP, un peu plus pour les BP JEPS ont été créés. Ajoutés à cela deux contrats fédéraux à 21 heures, rémunéré au SMIC pour l’un et peu plus pour l’autre joueur, Denis Stinat, l’ex-pro en l’occurrence.

Silence total à Louhans

La traversée du département nous emmène dans la Bresse, au Louhans-Cuiseaux FC exactement. Le club, qui évolue habituellement au stade de Bram, disputera une nouvelle fois le championnat de CFA2. A contrario de ses deux congénères, aucun chiffre n’est divulgué à la presse. Les mots de Dominique Prudent se veulent fermes et définitifs. « On est en pleine construction. Nous ne voulons donner aucune précision aux journalistes ». Point barre. Dommage qu’avant de débuter la saison, le club se mette déjà hors-jeu.

Vous l’aurez compris, les footballeurs de Saône-et-Loire ne roulent pas sur l’or. 1 500 euros à Montceau pour la star locale, à peine moins à Gueugnon, et « silenzio stampa » – silence presse - à Louhans. Ibrahimovic, Cavani ou Falcao, on les regardera à la télé. Tant pis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cslouhanscuiseaux71.site.voila.fr
Philippe
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 32675
Age : 49
Localisation : Village plein de vignes
Date d'inscription : 07/06/2005

MessageSujet: Re: Salaires des joueurs   Sam 17 Aoû - 7:54

Extrait du Journal de Saône et Loire, édition du samedi 17 août
http://www.lejsl.com/saone-et-loire/2013/08/17/le-gueugnonnais-fabrice-colleau-%282005-2007%29-tient-la-corde-avec-10-000-euros-par-mois

dans le rétro
Le gueugnonnais Fabrice Colleau (2005-2007) tient la corde avec 10 000 euros par mois !

C’était il n’y a pas si longtemps que cela. Au milieu des années 2000. À cette époque, sous l’ère Demaël, Gueugnon, qui évolue en Ligue 2, adopte la politique des hauts salaires et nombreux ceux qui se régalent. À commencer par le milieu de terrain Fabrice Colleau, vainqueur de la Coupe de France avec Guingamp en 2009. Le joueur est payé 10 000 euros par mois, ce qui représenterait aujourd’hui un peu plus que le salaire mensuel d’un footballeur de Ligue 2 - 8 000 environ -. Plutôt pas mal.

À Louhans, quand le club voguait dans les eaux calmes de la deuxième division de 1986 à 2000, le président de cette époque bénie, le « shérif » Jacky Duriez ne pratique pas la langue de bois. «

Un joueur de bon niveau touchait 8 000 francs par mois (soit 1 200 euros), la moyenne des salaires se montait à environ 5 000 à 6 000 francs (à peine 1 000 euros). Le plus gros salaire que nous avons enregistré est celui alloué à Christophe Robert, l’ex-international du FC Nantes. Il nous avait demandé 25 000 francs (soit 3 800 euros) et on avait accepté ». Une petite rallonge d’indemnité kilométrique lui avait été consentie mais Robert n’est resté qu’une saison avant de signer à Nancy pour 100 000 francs par mois (15 000 euros).

Du côté de Montceau, M. Clayeux, l’emblématique président, misait en son temps sur une politique fraternelle. « Les joueurs qui signaient au club c’était pour vivre une belle aventure. Avec l’arrivée de Jean-François Jodar à la tête de l’équipe, des pros ont rejoint Montceau. Mais leurs salaires n’avaient rien à voir avec ceux qui se pratiquaient à l’époque. Un gars comme Bousdira – 290 matches en Première division !, on lui filait 20 000 francs par mois * - 3 000 euros - mais ça ne lui suffisait pas et il est parti un an après à Bourges. Je le répète, à Montceau, c’était d’abord et avant tout la passion qui rassemblait les hommes. D’ailleurs, près de trente ans après, quand je croise des joueurs, ils sont heureux de parler avec moi de ces belles années. Vous voyez, l’argent avait peu d’intérêt ».

* En 1986, le SMIC se montait à 695 euros environ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cslouhanscuiseaux71.site.voila.fr
Philippe
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 32675
Age : 49
Localisation : Village plein de vignes
Date d'inscription : 07/06/2005

MessageSujet: Re: Salaires des joueurs   Sam 17 Aoû - 7:55

Extrait du Journal de Saône et Loire, édition du samedi 17 août
http://www.lejsl.com/saone-et-loire/2013/08/17/guillaume-warmuz-a-bien-vecu

Guillaume Warmuz a « bien vécu »

Quand on est gardien, dans le monde du football, il ne faut pas s’attendre à des salaires astronomiques. Guillaume Warmuz, 43 ans, natif de Saint-Vallier, a été dans ce cas tout au long de sa carrière. De Louhans-Cuiseaux à Monaco, en passant par Lens, Arsenal et Dortmund. Même s’il ne se plaint pas.

« Au début, à Louhans-Cuiseaux – de 90 à 92 - je touchais une paye de stagiaire soit environ 1 000 euros. Ensuite, j’ai signé mon premier contrat pro à Marseille, sans jouer, et j’ai rejoint Lens. Je commençais à bien gagner ma vie mais c’est réellementle titre de champion de France 1998 qui a changé radicalement mon statut », précise l’ancien champion.

Son départ pour l’étranger, l’Angleterre, en l’occurrence, en 2003, puis l’Allemagne, lui permet de signer des contrats juteux mais c’est à Monaco qu’il terminera sa carrière avec un salaire important. « Oui, mais rien à voir avec celui d’Ibrahimovic au PSG ou de Falcao justement à Monaco. Aujourd’hui, ces flambées des prix, c’est de la folie douce, déjà, qu’on a bien vécu à mon époque, alors maintenant… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cslouhanscuiseaux71.site.voila.fr
Philippe
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 32675
Age : 49
Localisation : Village plein de vignes
Date d'inscription : 07/06/2005

MessageSujet: Re: Salaires des joueurs   Sam 17 Aoû - 7:56

Extrait du Journal de Saône et Loire, édition du samedi 17 août
http://www.lejsl.com/actualite/2013/08/17/griezmann-la-star

Griezmann la star

Assurément, le jeune Mâconnais de 22 ans, Antoine Griezmann, joueur de la Real Sociedad, qui s’apprête à rencontrer ce mardi Lyon en tour préliminaire de la Ligue des champions, est le footballeur saône-et-loirien le mieux payé actuellement. Malheureusement, très peu d’informations circulent à son sujet quant aux chiffres concernant son salaire annuel. On sait toutefois que l’attaquant, sollicité cet été par quelques grands d’Europe, a prolongé son contrat d’un an, qui a été revalorisé par le club basque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cslouhanscuiseaux71.site.voila.fr
Philippe
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 32675
Age : 49
Localisation : Village plein de vignes
Date d'inscription : 07/06/2005

MessageSujet: Re: Salaires des joueurs   Sam 17 Aoû - 8:01

Extrait du Journal de Saône et Loire, édition du samedi 17 aout


AU FC CHALON (CHAMPIONNAT HONNEUR)
Prime à l’objectif
Selon les dirigeants chalonnais, une prime à l’objectif, non déterminée encore, sera distribuée aux joueurs en fin de saison. Elle variera selon la place finale au classement de l’équipe, selon les résultats et les participations de chaque joueur dans le groupe des 14.

À L’AS SORNAY (CHAMPIONNAT HONNEUR)
Du bénévolat pur et dur
À Sornay, Jean Luc Gros, le président, ne veut pas entendre parler d’argent, ni de salaire, ni de primes. Seul l’entraîneur, Anthony Aubry, est indemnisé. Tous les joueurs de l’équipe première sont bénévoles.

À PARAY (CHAMPIONNAT HONNEUR)
Chaque joueur paye sa licence
Promu cette saison, le club de Paray ne dispose pas de gros moyens. Quelques joueurs ont des frais kilométriques. Il y a des pourparlers pour des primes de match. L’entraîneur dispose d’un contrat à la fédération au “minimum syndical” avec des frais kilométriques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cslouhanscuiseaux71.site.voila.fr
gabelou
Honneur


Nombre de messages : 1473
Age : 49
Localisation : montceau les mines
Date d'inscription : 11/01/2010

MessageSujet: Re: Salaires des joueurs   Sam 17 Aoû - 14:16

Ils sont cachottiers ces bressans.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salaires des joueurs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Salaires des joueurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum non-officiel de Louhans-Cuiseaux  :: Foot et détente :: Débats sur le foot-
Sauter vers: